Le 11 janvier 2018 paraît à Paris le nouveau recueil de Mansour M’henni, son sixième, sous le titre Petits poèmes en dose, avec une couverture illustrée par un travail du peintre tunisien Sami Ben Amer.

Sur la quatrième de couverture, on peut lire:

Poème est ce regard

Comme un feu sur ses lèvres

Tel un grain des vieux rêves

Qui s’éclot sur sa joue

Si du ciel de la mer

Ou du secret des vagues

Si du sang des sueurs

La question du naufrage

Qu’est-ce donc la beauté

Sinon ce que tu es

 

Mansour M’henni est Professeur émérite de Langue et Littératures françaises et francophones. Poète, romancier, essayiste, traducteur, homme des médias et directeur responsable de la revue Conversations, la revue des études brachylogiques. Il est auteur de 4 études littéraires, de deux essais, de 5 recueils de poésie, d’un recueil de nouvelles, d’un récit et d’un roman, La Nuit des mille nuits ou le Roi des Pendus (2012), qui a obtenu le Prix littéraire International Kateb Yacine, en janvier 2014. Il a surtout traduit de la littérature tunisienne de langue arabe deux romans et un recueil de poèmes, pour l’Institut de Traduction de Tunis, ainsi qu’un roman arabe de la littérature irakienne.