Le roman La Nuit des mille nuits ou Le Roi des pendus (Prix littéraire international Kateb Yacine 2014, Guelma-Algérie) a été traduit par l’universitaire, critique, écrivain et traducteur Mohamed Aït Mihoub. Il vient d’être traduit par l’Itrat (Institut de Traduction de Tunis) et publié, en novembre 2017, par le même établissement.